Archive du blog pour Matthieu Ricard

A chacun sa réalité

La perception d’un objet comme désirable ou indésirable ne réside pas dans l’objet lui-même, mais dans la façon dont on le perçoit. Il n’y a pas, dans un bel objet, de qualité inhérente qui soit bénéfique à l’esprit, et rien dans un objet laid qui puisse lui nuire. Si les êtres humains disparaissaient, le monde… Lire la suite »

Lire la suite

Accomplir nos aspirations profondes

Qu’est-ce qui est utile à l’homme ? la science ? la spiritualité ? l’argent ? le pouvoir ? les plaisirs ? Pour répondre, il faut se demander quelles sont les aspirations profondes de l’homme, quel est le but de son existence. Le bouddhisme affirme : c’est la recherche du bonheur. Qu’on ne se méprenne pas… Lire la suite »

Lire la suite

La guerre au service de la paix ?

L’International Herald Tribune titrait à la une il y a quelques jours « Frapper durement les talibans pour favoriser les pourparlers de paix » * L’article rapporte que de juin à septembre de cette année les pilotes américains ont lâché 2100 bombes lors des frappes aériennes visant les insurgés talibans, soit 50 pour cent de… Lire la suite »

Lire la suite

Trois indicateurs essentiels : produit national brut, satisfaction de vie (« bonheur national brut ») et qualité de l’environnement.

Le PNB, initialement conçu pour gérer la crise de 1929, ne peut servir qu’à mesurer un seul aspect de la qualité de vie. La révolution scientifique, technologique et industrielle qui a pris de l’ampleur à partir du 19e siècle a conduit à une amélioration des conditions de vie (augmentation considérable de l’espérance de vie, amélioration… Lire la suite »

Lire la suite

Education : favoriser la coopération au lieu de la compétition

La vocation première de l’éducation n’est-elle pas de permettre aux enfants d’actualiser ce qu’ils ont de meilleur en eux ? De nombreuses études ont montré que des jeunes enfants incités à coopérer entre eux à l’école obtiennent de meilleurs résultats scolaires et adoptent plus souvent des comportements dits « pro-sociaux », c’est-à-dire ayant des conséquences… Lire la suite »

Lire la suite

Sur l’impermance de toutes choses

PADMASAMBHAVA (VIIIe siècle) Comme le torrent se précipite vers la mer, Comme le soleil et la lune glissent par-delà les montagnes du couchant, Comme les jours et les nuits, les heures et les instants s’enfuient, La vie humaine s’écoule inexorablement. NAGARJUNA (1er siècle) Si cette vie que bat le vent de mille maux Est plus… Lire la suite »

Lire la suite

Réflexions sur l’impermanence et la mort

Chaque instant de notre vie a une immense valeur. Pourtant, nous laissons s’écouler le temps qui nous reste comme de l’or fin entre nos doigts. Quoi de plus triste que de se retrouver les mains vides à la fin de sa vie ? Sachons reconnaître le caractère inestimable de chaque seconde de vie. Soyons assez… Lire la suite »

Lire la suite