Epargner la mort à un millier de homards et deux mille yaks.

Par Matthieu Ricard le 14 août 2010

Il y a quelques jours, à Portland aux USA, Dilgo Khyentsé Yangsi Rinpotché, un lama tibétain de 17 ans, que j'accompagne dans ses voyages, a remis à la mer plus d'un milliers de homards destinés à être ébouillantés vifs et consommés par les gourmets locaux. En Juin, le même lama, lors d'une visite au Tibet oriental sauva la vie de 2000 yaks...

L'interdiction de la corrida, un pas vers la civilisation

Par Matthieu Ricard le 5 août 2010

En votant pour l'interdiction des corridas, les parlementaires catalans ont déclenché un débat d'ampleur nationale en Espagne. Les défenseurs de la corrida cherchent à faire valoir deux arguments : la tauromachie est une tradition culturelle, elle serait en outre un art. Mais tuer n'est pas un art, et torture n'est pas culture. Jugeons-e...

Liberté intérieure - 2

Par Matthieu Ricard le 2 août 2010

« Notre liberté intérieure ne connaît pas d'autres limites que celles que nous nous imposons ou celles dont nous acceptons qu'elles nous soient imposées. Et cette liberté aussi procure un grand pouvoir : elle peut transformer l'individu, lui permettre d'épanouir toutes ses capacités et de vivre dans une plénitude absolue chaque instant de son...

Liberté intérieure - 1

Par Matthieu Ricard le 25 juillet 2010

Être libre, c'est être maître de soi-même. Pour beaucoup de gens, une telle maîtrise concerne la liberté d'action, de mouvement et d'opinion, l'occasion de réaliser les buts qu'on s'est fixés. Ce faisant, on situe principalement la liberté à l'extérieur de soi, sans prendre conscience de la tyrannie des pensées. De fait, une conception répand...

Sur le goût de la nouveauté

Par Matthieu Ricard le 5 juillet 2010

Avoir toujours soif de nouveauté conduit souvent à se priver des vérités les plus essentielles. L'antidote de la souffrance, de l'attachement au moi, consiste à aller à la source des pensées et à reconnaître la nature ultime de notre esprit. Comment une telle vérité vieillirait-elle ? Quelle nouveauté pourrait ‟démoder” un enseignement qui me...

Attitude face à la mort - 7 - suite et fin.

Par Matthieu Ricard le 29 juin 2010

(Interview sur Radio Canada) Question: Avant que nous nous quittions, une dernière question me brûle les lèvres : est-il vrai que, chez certains grands méditants, la décomposition du corps intervient plus lentement que chez la plupart des gens, ou s'agit-il là d'une légende? Réponse: Ce phénomène peut durer un certain temps, parfois plu...