blog

Questionnaire de Proust (revu et corrigé !) — 2

Par Matthieu Ricard le 20 décembre 2010

D'après un interview récemment paru dans le Figaro Madame (suite)

Quelle est votre première pensée le matin ?

« Puissé-je progresser sur le chemin spirituel et être utile aux êtres. »

Quelle est la qualité morale que vous jugez essentielle ?

La bienveillance.

Quelle est la vertu (ou la valeur) la plus surévaluée aujourd'hui ?

L'intellect brillant mais superficiel.

Quel est votre plus grand défaut ?

La liste en serait bien longue !

Que changeriez-vous chez vous, si vous le pouviez ?

Je m'efforce constamment de remédier à mes défauts. Cela est bien sûr possible (à chacun d'entre nous), mais il faut être patient et persévérant.

Qu'est-ce que le bonheur, selon vous ?

C'est une manière d'être, fondée sur la liberté intérieure, la force d'âme, l'amour altruiste et la sagesse qui donne les ressources nécessaires pour faire face aux hauts et aux bas de l'existence.

Quelle est votre conception du malheur ?

Il naît de l'ignorance, qui conduit à l'attachement égocentrique, au désir et à la haine et, finalement, à la souffrance.

Quel est votre remède contre le stress ?

Pour éviter le stress il faut veiller à ne s'identifier ni aux circonstances extérieures ni à l'anxiété elle-même qu'elles engendrent.

(à suivre)