Matthieu Ricard

Moine bouddhiste, Humanitaire, Auteur et Photographe
blog

Paroles d'Alexandre Jollien — 2

Par Matthieu Ricard le 10 février 2013

image

Pouvons-nous changer : « Le vrai changement doit être prêché par l'exemple. De nos jours la société fait de la réussite une affaire purement individuelle. »

La cristallisation du moi : « C'est un phénomène de protection. En croyant se protéger on crée sa prison, dans laquelle cela finit par sentir le renfermé. »

Sur la coopération : « Il faut montrer que la solidarité n'est pas seulement une vertu mais participe de la nature de l'existence. Coopérer c'est vivre. »

Une éducation éclairée : « Des parents libres peuvent enseigner la liberté. Il s'agit avant tout de se libérer de soi et de ses préjugés. Trop souvent on envisage la liberté comme un laissez aller, un autoritarisme, alors que c'est le contraire de la liberté intérieure. Une éducation éclairée prend racine dans l'exemple de parents ouverts à l'autre, prêts à aider. Trop souvent, nous sommes des mendiants d'affection et l'autre devient un moyen. Il est instrumentalisé. Il s'agit donc de montrer la valeur de chaque vie et la beauté de l'altruisme. »

L'économie altruisme : « C'est une économie qui change d'angle, qui passe du ‟je” au ‟nous”. »