blog

Les moines volants

Par Matthieu Ricard le 30 mai 2009

image

Cette image de sept moines tibétains et bhoutanais sautant devant l'océan, fut prise en 1997 par un clair matin d'hiver. C'était en France, à Dieppe, lors d'une tournée européenne des moines du monastère de Shechen qui présentaient leurs danses sacrées.

Contrairement aux apparences, cette image n'a été modifiée en aucune façon, elle ne résulte ni d'une exposition multiple ni d'un montage. Ces sept moines ont effectué un saut à trois reprises, et j'ai fait trois clichés avec un FM2 Nikon. Sur l'un d'entre eux on a l'impression qu'un seul moine saute à pieds joints, traverse les airs et atterrit quelque sept mètres plus loin. Or le mouvement n'est pas décomposé par une succession d'instantanés photographiques à la manière d'Etienne-Jules Marey ou d'Eadweard Muybridge, mais par le décalage temporel entre les postures des différents moines.

Les moines étaient en fait en train de répéter un mouvement d'une danse sacrée appelée pacham ("danse des héros” en tibétain). Durant cette danse traditionnelle, qui est normalement accomplie dans la cour d'un monastère lors d'un festival annuel, les moines sautent à plusieurs reprises en touchant leur front de leurs pieds, ce qui bien sûr requiert un bon entraînement!

On comprendra mieux ce mouvement à l'aide des autres images de cette même danse.

Cette danse acrobatique et virevoltante est inspirée d'une vision qu'eut le grand maître bhoutanais Péma Lingpa au XVe siècle (pour plus de détails sur cette danse, voir ‟Bhoutan: terre de sérénité”, Editions La Martinière)

imageimage