blog

Les femmes pour un changement positif

Par Matthieu Ricard le 2 mars 2020

Mr Article Complete

Drouk-kar Tsho, notre petite "Karuna Girl", aura 20 ans cette année. Elle avait 5 ans quand je l’ai rencontrée pour la première fois en 2005, alors que je visitais une clinique soutenue par notre organisation Karuna-Shechen dans l’est du Tibet. En entrant dans une cuisine sombre j’ai aperçu, debout près du foyer, cette petite fille au visage si pur, aux yeux à fois rieurs et sérieux, dont le regard franc et le sourire éclairaient littéralement la pièce!

Je l'ai prise en photo avant qu'elle continue de manger sa tsampa (farine d'orge grillée), et l'image de cette petite fille est alors devenue le symbole de notre vision humanitaire. Depuis, sa photo illustre nos actions sur le site Web, les brochures et les affiches de Karuna-Shechen.

Au fil des années, notre Karuna Girl a symbolisé de manière éclatante l’espoir et le potentiel des habitants de l’Himalaya, ainsi que la nécessité de leur donner accès à l’éducation et à des opportunités professionnelles, en particulier aux femmes et aux filles. Les nombreux défis qui persistent de nos jours pour les femmes de ces régions demeurent un frein à l’égalité des chances, et leurs effets se répercutent sur le reste de la société. S’engager pour les femmes et les filles – les hisser vers le changement – est non seulement notre responsabilité morale, mais aussi dans notre intérêt à tous pour créer un monde meilleur.

L’éducation des filles favorise l’égalité

Les femmes représentent les deux tiers des 796 millions d’analphabètes dans le monde. L’absence d’accès à l’information se traduit par un manque de connaissances sur les problèmes de santé qui les concernent, et les exposent avec leur famille à la malnutrition et à un risque plus élevé de mortalité infantile. Pourtant, les mères qui bénéficient d’un accès à l’éducation, même pour une seule année, connaissent une baisse significative de mortalité infantile. Le rôle important de l’éducation sur la pauvreté, la santé et le développement économique a également été étudié par l’UNESCO : “L’éducation fournit des compétences et des connaissances qui facilitent l’intégration dans le monde du travail, accroissent les salaires et brisent le cycle de la pauvreté.”

Garantir l'égalité des sexes dans l'éducation demeure crucial. Les filles instruites sont mieux outillées pour prendre soin d’elles-mêmes et de leur famille et contribuer au bien-être économique et social de la société. Offrir à une fille une éducation de qualité c'est lui donner, ainsi qu'à son entourage, un avenir meilleur.

Atténuer l’impact du changement climatique

Largement négligée et sous-évaluée par le passé, l’éducation des filles se révèle une solution importante pour contrer les problèmes engendrés par le changement climatique, principal défi de ce 21è siècle. Une étude récente de Project Drawdown (1) souligne que l'éducation des filles, en leur donnant le pouvoir sur leur santé reproductive, et tout en augmentant leur capacité de résilience et leurs aptitudes, est un des moyens les plus efficaces d'atténuer les effets de ce changement: "Elles deviennent plus efficaces dans l’intendance de la nourriture, du sol, des arbres et de l'eau, même si les cycles de la nature changent." Cette perspective, qui est au cœur de la mission de Karuna-Shechen depuis ses débuts, est une approche progressive permettant d’offrir un avenir meilleur à tout le monde.

Favoriser un monde plus altruiste

Avec Karuna-Shechen, nous essayons de construire une société plus altruiste et égalitaire à tous les niveaux: économique, social et écologique. L'éducation peut jouer un rôle central en enseignant aux gens la coopération et la compassion, tout en les outillant pour qu'ils réalisent leur potentiel. Il est donc important que les femmes et les filles aient aussi accès à l'éducation, à la formation et aux opportunités économiques pour atteindre ce potentiel. Ainsi, elles sont mieux à même de s'épanouir personnellement, de développer leur estime d’elles-mêmes et de devenir des agents de changement au sein de leur famille, de leur communauté et de la société en général.

Le changement par l’éducation des filles

Alors que cette année notre Karuna Girl fête ses 20 ans et que Karuna-Shechen célèbre ses 20 ans de service humanitaire dans les régions himalayennes, je me souviens encore de l’espoir et du potentiel que j’ai vus dans les yeux de cette petite fille, et je reste convaincu de l’importance de notre mission de nous engager pour les femmes et les filles en leur offrant un accès à l’information, à l’éducation et à l’égalité des chances.

J’ai revu Drouk-kar Tsho au Tibet quand elle avait 13 ans; elle avait le même regard innocent et le même sourire. Je l’ai remerciée d’être devenue, par son sourire, l’ambassadrice de nos projets humanitaires, et quand je lui ai dit que beaucoup de gens avaient vu sa photo, elle n’a pas très bien compris pourquoi.

Nous sommes maintenant dans notre vingtième année, et je remercie aussi ceux qui, au fil des ans, nous ont rejoint pour nous aider à investir dans l’éducation de centaines de milliers de femmes et de filles. Chacune d’entre elles représente un investissement dans l’espoir et le changement positif.

Alors que les défis et les enjeux de notre monde moderne augmentent, j’invite les gens du monde entier à continuer de se joindre à nous dans ce travail important et significatif.
#ÉducationDesFilles #FemmesPourLeChangement #JeSuisLeChangement

Pour en savoir plus sur les actions de Karuna-Schechen pour l’éducation des femmes et des filles dans la région himalayenne :
https://karuna-shechen.org/fr/actualite/education-femmes-actrices-changement/

Note

(1) : https://www.drawdown.org/solutions/women-and-girls/educating-girls