blog

Éloge de la simplicité

Par Matthieu Ricard le 26 mars 2009

« Simplifiez, simplifiez, simplifiez… » Ces paroles rafraichissantes du moraliste américain Henry Thoreau nous rappellent qu'une grande partie de nos tourments provient des complications inutiles et perturbatrices que nous ne cessons de fabriquer. Ces constructions mentales se surimposent à la réalité, la déforment, et conduisent à des états mentaux et des comportements qui minent notre paix intérieure et celles des autres. Combien d'entreprises humaines et de nobles causes ont-elles échoué à cause des ces complications inextricables !

Simplifier nos pensées, nos paroles et nos actes, nous évite de sombrer dans la rumination mentale, le bavardage inutile et les vaines activités qui dévorent notre temps précieux et conduisent à une succession de situations dysfonctionnelles.

Avoir l'esprit simple n'est pas être simple d'esprit. La simplicité s'accompagne de lucidité, de liberté intérieure, de force d'âme et d'un contentement de bon aloi qui résiste avec légèreté aux aléas de l'existence. La transparence de la simplicité permet de contempler la nature de l'esprit derrière le voile des pensées sauvages. Elle réduit le sentiment exacerbé de l'importance de soi et ouvre notre cœur à l'altruisme éclairé.