Archive du blog pour 2010

Sur l'impermance de toutes choses

Par Matthieu Ricard le 4 novembre 2010

PADMASAMBHAVA (VIIIe siècle) Comme le torrent se précipite vers la mer, Comme le soleil et la lune glissent par-delà les montagnes du couchant, Comme les jours et les nuits, les heures et les instants s'enfuient, La vie humaine s'écoule inexorablement. NAGARJUNA (1er siècle) Si cette vie que bat le vent de mille maux Est pl...

La guerre au service de la paix ?

Par Matthieu Ricard le 29 octobre 2010

L'International Herald Tribune titrait à la une il y a quelques jours « Frapper durement les talibans pour favoriser les pourparlers de paix » * L'article rapporte que de juin à septembre de cette année les pilotes américains ont lâché 2100 bombes lors des frappes aériennes visant les insurgés talibans, soit 50 pour cent de plus que durant ...

Trois indicateurs essentiels : produit national brut, satisfaction de vie (« bonheur national brut ») et qualité de l'environnement.

Par Matthieu Ricard le 24 octobre 2010

Le PNB, initialement conçu pour gérer la crise de 1929, ne peut servir qu'à mesurer un seul aspect de la qualité de vie. La révolution scientifique, technologique et industrielle qui a pris de l'ampleur à partir du 19e siècle a conduit à une amélioration des conditions de vie (augmentation considérable de l'espérance de vie, amélioration de l...

Libérer le singe de l'esprit

Par Matthieu Ricard le 24 octobre 2010

To accomplish this task, we must begin by calming our turbulent mind. Our mind behaves like a captive monkey who, in his agitation, becomes more and more entangled in his bonds. Out of the vortex of our thoughts, first emotions arise, and then moods and behaviors, and finally habits and traits of character. What arises spontaneously does...

Education : favoriser la coopération au lieu de la compétition

Par Matthieu Ricard le 19 octobre 2010

La vocation première de l'éducation n'est-elle pas de permettre aux enfants d'actualiser ce qu'ils ont de meilleur en eux ? De nombreuses études ont montré que des jeunes enfants incités à coopérer entre eux à l'école obtiennent de meilleurs résultats scolaires et adoptent plus souvent des comportements dits « pro-sociaux », c'est-à-...

Réflexions sur l'impermanence et la mort

Par Matthieu Ricard le 9 octobre 2010

Chaque instant de notre vie a une immense valeur. Pourtant, nous laissons s'écouler le temps qui nous reste comme de l'or fin entre nos doigts. Quoi de plus triste que de se retrouver les mains vides à la fin de sa vie ? Sachons reconnaître le caractère inestimable de chaque seconde de vie. Soyons assez intelligents pour décider d'en faire le...

Conseil de MINLING TERCHEN GYURMÉ DORJÉ (1646-1714)

Par Matthieu Ricard le 4 octobre 2010

Tandis que tu disposes de cette existence humaine, Applique-toi tout entier à pratiquer le Dharma suprême. Les mille choses à faire qui n'ont jamais de fin, Ces distractions ineptes, dépourvues de substance, Délaisse-les toutes complètement ! Tandis que tu as soumis un adversaire, Mille autres restent encore à vaincre. Écras...

Conseil à un vannier pére de famille, par Jigmé Khyentsé Rinpotché.

Par Matthieu Ricard le 30 septembre 2010

Certains affirment n'avoir aucun but dans l'existence, pourtant ils en ont assurément au moins un, celui d'être heureux, comme tous les êtres. Nous nous voulons tous du bien. Ce sentiment élémentaire et fondamental est le signe que nous avons à l'intérieur de nous un potentiel, une richesse à exploiter. Personne, au fond de soi, ne se veut ré...

Méditation sur l'amour altruiste

Par Matthieu Ricard le 6 septembre 2010

Nous avons tous fait, à des degrés divers, l'expérience d'un profond amour altruiste, d'une grande bienveillance, d'une compassion intense pour ceux qui souffrent. Certains êtres sont naturellement plus altruistes que d'autres, parfois jusqu'à l'héroïsme. D'autres sont plus repliés sur eux-mêmes et ont du mal à considérer le bien d'autrui com...

Vers un Bouddhisme socialement engagé

Par Matthieu Ricard le 24 août 2010

Le 9 août dernier j'ai eu l'occasion de participer au premier ‟symposium du bouddhisme socialement engagé” organisé à l'initiative de Bernie Glassman, et d'y présenter certaines de mes réflexions sur la compassion en action. Bernie est un homme extraordinairement chaleureux et doué d'une infatigable énergie au service des plus démunis. Dans l...