Articles

La pensée de la semaine

Une pincée de sel suffit à imprégner de son goût un verre d'eau, mais ne saurait changer le goût d'un grand fleuve comme le Gange. De même, une action négative, même infime, affectera celui dont les mérites sont faibles mais aura peu d'effet sur celui qui fait souvent le bien. Efforce-toi donc de faire beaucoup de bien.

KANGYUR RINPOCHE (1897-1975)
Commentaire du verset 44 de la Lettre à un ami de Nagarjuna, par Kangyour Rinpoché. Pour une version complète de ce texte et du commentaire, voir Editions Padmakara, 2007.