Articles

La pensée de la semaine

Si cette vie que bat le vent de mille maux
Est plus fragile encore qu'une bulle sur l'eau,
Il est miraculeux, après avoir dormi,
Inspirant, expirant, de s'éveiller dispos !


NAGARJUNA (1st century)
Nagarjuna, Lettre à un ami (shes pa'i pring yig), verset 55. Traduction de l'auteur.