Actualité

Nouveau livre : Un demi-siècle dans l'Himalaya

Pendant un demi-siècle, Matthieu Ricard a photographié ses maîtres spirituels et le monde fascinant qui les entourent – l’intimité des monastères et la majesté des sommets himalayens du Népal, l’immensité des hauts plateaux tibétains et la nature sauvage du royaume du Bhoutan.

Il a partagé la vie des moines, des paysans et des nomades et s’est consacré à plus de deux cents projets humanitaires. 

Cette somme photographique de 350 images, accompagnée de textes dans lesquels il retrace son parcours personnel, est un hommage éclatant à la sagesse, la compassion et à l’Himalaya. Un témoignage qui est aussi l’œuvre d’une vie.

Pour en savoir plus : www.matthieuricard.org/books/un-demi-siecle-dans-l-himalaya

Un Demi Siècle Dans L'himalaya

blog

De la nature de l'inconscient

Par Matthieu Ricard le 7 novembre 2017

Qu’est-ce que l’inconscient ? Pour le moine bouddhiste l’aspect le plus profond de la conscience est la présence éveillée. Ce que la psychanalyse nomme l’inconscient ne représente pour lui que les brumes adventices des fabrications mentales. Pour le neuroscientifique, il existe des critères précis pour distinguer les processus conscients et ...

Bouddhisme et végétarisme

Par Matthieu Ricard le 20 octobre 2017

Tous les bouddhistes ne sont pas végétariens, et les textes ne condamnent pas unanimement la consommation de viande. Certains soutras du Grand Véhicule, le Mahayana, sont cependant sans équivoque, comme le Soutra de l’entrée à Lanka, qui déclare : "Pour ne pas devenir source de terreur, les bodhisattvas établis dans la bienveillance ne doive...

Au-delà du spécisme

Par Matthieu Ricard le 8 octobre 2017

Au 20ème siècle, à la fin des années 60 et pendant les années 70, un nouveau mouvement en faveur des animaux s'est développé et ses effets ont continué à se faire sentir jusqu'à aujourd'hui. Ce mouvement a entraîné un changement majeur dans l'attitude des société occidentales à l'égard des animaux. Un demi-siècle après la publication du roma...

Cette semaine

La pensée de la semaine

Une souffrance intense peut provoquer une sorte de réveil qui ouvre notre esprit et notre cœur aux autres. Vous pouvez provoquer en vous ce type d'expérience en vous entraînant à échanger mentalement, à l'aide de la méditation, la souffrance des autres contre votre bonheur et à souhaiter que votre souffrance se substitue à celle des autres.

DILGO KHYENTSE RINPOCHE (1910-1991)
Version simplifiée d'après Le cœur de la compassion, p. 121-7.


Articles
Vidéos
En ce moment chez Karuna-Shechen

Quand la musique se met au service de l’altruisme

Publié le 13 novembre 2017

C’est avec une grande joie que nous vous partageons la réussite et le succès rencontrés lors du concert de Gabriela Montero au Victoria Hall de Genève, premier grand événement public organisé...